LES HOMMES ONT LA CLASSE

© Les Hommes ont la classe

© Les Hommes ont la classe

> EXPERIENCE >

Les Hommes ont la Classe - L'homme reprend sa place!


echos-des-barbiers-experience-les-hommes-ont-la-classe-03.jpg

Dans ce gentlemen store, le respect du travail bien fait est une valeur non négociable. Une enseigne qui ne badine pas avec la valorisation du métier.

Chez Les Hommes ont la Classe, catégorie premium*, l’univers de l’homme est abordé de façon globale. Dans une surface de 250 m2, on y trouve un corner prêt-à-porter créateurs et accessoires, un espace tatouage, un bar à vins (400 bouteilles + un sommelier), un salon coiffeur homme et barbier (sept postes) et un espace nommé Aparté, pensé dans un esprit rétro chic avec une bibliothèque de 400 ouvrages anciens, où le client, reçu en VIP, se retrouve seul avec son coiffeur.

echos-des-barbiers-experience-les-hommes-ont-la-classe-01.jpg

Le gentleman store vient de sortir une ligne de prêt-à-porter en collaboration avec la Maison Oscar et diffusée dans 70 boutiques en France. Courte (cinq propositions), la collection s’étoffera à la saison prochaine d’une vingtaine de références. Une marque de bière Les Hommes ont la Classe est aussi en cours d’élaboration avec un brasseur d’Agen, sans oublier la création d’un bracelet à l’effigie de l’enseigne. “Dès le début, se souvient Thierry Bordenave, j’ai compris que le nom pouvait rayonner dans plusieurs axes, tout en cadrant le développement pour respecter sa cohérence.”

DÈS LE DÉBUT, J’AI COMPRIS QUE LE NOM POUVAIT RAYONNER DANS PLUSIEURS AXES, TOUT EN CADRANT LE DÉVELOPPEMENT POUR RESPECTER SA COHÉRENCE
— THIERRY BORDENAVE
 

Dans l’unité de Pau, à l’étage, Thierry et son proche collaborateur Morgan ont installé un espace de co-working où ils travaillent,  notamment sur l’événementiel. “On y croise, souvent de jeunes esprits (ça change des vieux grognons...), con e le fondateur. Ces échanges stimulent les idées. Bienvenue dans notre laboratoire !”

 
echos-des-barbiers-experience-les-hommes-ont-la-classe-05.jpg

“Chez Les Hommes ont la Classe, les clients viennent pour un service, une expérience, un univers mais pas pour trouver un prix, insiste le fondateur. Donc, rien n’est gratuit. À part, une petite attention sous forme de goodies, comme par exemple un verre, un bracelet, une carte postale... Mais, nous ne proposerons jamais de carte de délité.” En revanche, dans une démarche D'APPARTENANCE, Thierry a créé le club Les Hommes ont la Classe. Pour y adhérer : l’achat d’une carte gold de 450 euros à l’année, qui ne donne aucune réduction mais qui permet d’assister tous les deux mois à une plénière, avec un invité de marque. Au compteur : 42 adhésions.

 
© Les Hommes ont la classe

© Les Hommes ont la classe

Rendez-vous tous les lundis, du 1er janvier au
31 décembre, à ADR Formation (64) et De pour Homme, directement au gentleman store de Pau. Thierry a conçu de nouveaux modules de 

conférence : workshow sur modèle avec micro casque, présentation du marché de l’homme en général et dans la coi ure en particulier.
La troisième partie est orientée psycho/perso sur le thème “Se libérer soi-même”.

200% DE RIGUEUR, 100% PLAISIR.

“J’ai refusé 23 demandes de franchises, déclare le boss. L’enseigne n’est pas dans une politique d’ouverture de masse. La sélection est de rigueur. Quand le partenaire est accepté, il suit une période d’intégration, d’une à trois semaines de stage. Pour ceux qui viennent de la coi ure mixte, nous procédons à un petit lavage de cerveau !” Sans oublier
un travail sur les méthodes et processus. L’enseigne a son “manuel opératoire” de
340 pages, dans lequel tout est charté : conceptualisation, architecture, communication, protocoles à suivre... Et, dans chaque franchise, un cadre au mur a che les valeurs de l’entreprise : respect du travail (faire toujours le plus beau travail possible, toujours abouti), respect du client (c’est le client qui nous fait vivre) et la formule de Loris Hug : 200% de rigueur, 100% plaisir.


© Les Hommes ont la classe

© Les Hommes ont la classe

FICHE D'IDENTITé

Gentlemen store : Les Hommes ont la Classe (catégorie Premium), Coi eur Homme, Barbier Bar Tattoos & Store, à Pau.

DIRIGEANT

Thierry Bordenave a créé la marque Les Hommes ont la Classe, en 2014, et ouvert le gentlemen store à Pau, en avril 2017.

CHIFFRE D'AFFAIRES

350 000 euros de CA au dernier exercice (2017/2018).

FICHE MOYENNE : 

70 euros

REVENTE

33% du chiffre d’affaires.

MARQUE

Défi pour Homme

RÉSEAU

Les Hommes ont la Classe aligne à ce jour un gentlemen store à Pau, en succursale et deux gentlemen store basic à Tarbes, Dax, Biarritz (12 juin 2018) en franchise.

PRÉVISIONS FIN 2018/DÉBUT 2019 :

- En succursale : Paris, rue de l’Échelle (entre Saint-Honoré et Rivoli), version premium et Lyon, dans le 6e arrondissement (catégorie non dé nie à l’heure du bouclage) ;

- En franchise : Grandville (Normandie) en version basic, Agen (catégorie non dé nie) et Strasbourg en premium.

L’emplacement en centre-ville n’est pas une priorité. L’architecture du lieu est priviligiée.



VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE? VOUS AIMEREZ AUSSI...

Bonhomme

Grooming

Bel Homme

Institut


OFFREZ CET ARTICLE À VOTRE MEILLEUR POTE. PROFITEZ DE CETTE OCCASION POUR LUI PROUVER VOTRE AMITIÉ !