AMERICAN CREW

Actu

AMERICAN CREW DANS LES STARTING-BLOCKS


 
© Medhi bouzghaïa

© Medhi bouzghaïa

Dans la nuit de ce premier dimanche d’avril, les stars de la barbe et de la coiFFure homme ont brillé sur Toulouse. Ambiance concentrée et festive pour ce premier All Starter d’American Crew France, réunissant la crème de la crème.

À J-2 mois du challenge des All-Star, compétition internationale de haut vol de looks au masculin, American Crew France a décidé d’organiser son propre événement hexagonal baptisé All Starter.

L’idée : donner un coup de pouce à des professionnels émérites sur le plan visuel. Chacun des six coiffeurs barbiers en lice s’est alors vu attribuer un coach influent (tel Samy Petot, ambassadeur American Crew depuis 2004) par tirage au sort. Une fois le mannequin fin prêt, passage obligatoire au studio photo tenu par Mehdi Bouzgahaia.

actualite-tendances-homme-masculines-american-crew-04.jpg
“POUR APPRENDRE ET POUR LE PARTAGE”
— SISSI

Les consignes : s’inspirer de l’image de l’homme American Crew reposant sur une attitude de simplicité sans trop d’artifices. Quoi qu’il en soit, chacun repartira avec la photo portrait noir et blanc de sa réalisation. Parmi les participants, Sissi (salon Sur un Hair Rétro à Pau) est sur le gril, tout en se doutant qu’elle ne remporterait pas l’épreuve, car elle a déjà idée du vainqueur. Mais pour elle, le plus important est d’être là “pour apprendre et pour le partage”. C’est ce que con rmera Karl Joubrel, vice-président EMEA de Revlon Professional, lors de la soirée de verdict. “Ce n’est pas un concours, c’est une rencontre. Et nous avons simplement décidé d’en remercier trois.” Grand vainqueur, le look doux, mi-long et bouclé signé Delphine Da Silva, proche de l’esprit Californien de la dernière collection American Crew, con rmant ainsi l’intuition de Sissi.

Puis, place au show de Guillaume Fort, célèbre coi eur barbier de Saint-Estève et de Montpellier, également ambassadeur de la marque américaine. Le public a pu se féliciter d’être venu en nombre, applaudir ce dé lé d’hommes, élégamment habillés en costume de marque ou dévêtus avec style, en peignoir et slip blancs. Évidemment, les mannequins sur scène étaient triés sur le volet.

Ni bad boys, ni éphèbes, ils émanaient une “juste masculinité”, à la American Crew. Quant au maestro, la qualité de son travail tout en subtilité et sa gestuelle parfaite s’accordant à sa gentillesse et sa simplicité forcent le respect. Virginie Vermeulen, à la tête d’Axelle

Hair, près de Toulouse ne boude pas son plaisir. Dans son salon mixte au corner homme, elle rêvait déjà secrètement d’abandonner les femmes au pro t de sa clientèle masculine. L’ambiance teintée de convivialité et d’élégance ainsi que la tenue technique et professionnelle irréprochable des participants de ces premiers All Starter l’ont assurément transportée dans un rêve éveillé.

 
 
 

© Laure-Emmanuelle Bonilla

 

D'autres articles que vous allez aimer:


OFFREZ CE SCOOP À VOTRE MEILLEUR POTE. PROFITEZ DE CETTE OCCASION POUR LUI PROUVER VOTRE AMITIÉ !